Comment réduire les factures liées à son logement  ? Aller au contenu principal
reduire-factures-logement

L’augmentation de la consommation d’énergie en hiver tient à plusieurs facteurs : le chauffage, la cuisine, l’eau chaude… Au-delà des factures hivernales, la consommation d’eau et d’énergie représente une des principales dépenses des ménages, et ce, tout au long de l’année. Raison pour laquelle, il semble naturel de vouloir maîtriser sa consommation. Pour réduire les factures liées au logement, augmenter votre pouvoir d’achat et mieux choisir vos fournisseurs, suivez ces quelques conseils.

1. Intéressez-vous aux tarifs 

Plusieurs types de tarification existent pour le gaz et pour l’électricité. Ces tarifs dépendent de plusieurs paramètres, notamment du fournisseur, et bien évidemment, de l’offre souscrite. Comme le rappelle le site de fournisseur-energie.com, les fournisseurs historiques proposent des offres réglementées par l’État. Ces fournisseurs sont :

● ENGIE (ex-GDF) pour le gaz ;

● EDF pour l’électricité.

Sachez toutefois que le tarif réglementé du gaz disparaîtra en 2023.

Les fournisseurs alternatifs sont bien plus nombreux. On citera notamment :

● Total Direct Énergie ;

● Butagaz ;

● Eni ;

● Mint Énergie.

Ceux-ci fixent leurs prix du kWh de gaz et d’électricité par rapport au marché. Les tarifs sont souvent moins chers mais risquent de beaucoup varier avec la conjoncture économique. Les prix du kWh de gaz et d’électricité changent plusieurs fois dans l’année et ont souvent tendance à augmenter, notamment le prix de l’électricité.

Quoi qu’il en soit, l’une des premières choses auxquelles il vous faudra penser au moment de choisir votre fournisseur d’énergie reste le prix au kWh du gaz ou de l’électricité.

2. N’oubliez pas les retours clients 

Comme le rappellent les experts fournisseur-energie.com, le tarif ne fait pas tout et le service client est un paramètre important. Gardez donc en tête que les commentaires vérifiés des clients représentent la meilleure source d’informations quant à la qualité des services d’une entreprise. Pensez par exemple à consulter les avis sur les fournisseurs. Vous trouverez par exemple des avis sur Total Direct Énergie, sur Butagaz et sur de nombreux fournisseurs présents sur le marché.

Ces avis clients sont notamment une source précieuse pour vous documenter sur la qualité des contrats verts et sur le service client.

3. N’hésitez pas à entreprendre des travaux d’isolation

Tant du point de vue écologique que du point de vue économique, l’isolation de votre logement est un enjeu crucial qui influence tout autant votre facture de fin de mois que l’avenir de la planète. En effet, comme on peut le lire sur le site de fournisseur-energie.com, le chauffage peut représenter jusqu’à 65 % des dépenses en énergie d’un logement. Se poser la question des performances énergétiques de son habitation est donc un passage obligé pour réduire les factures liées à un logement, et ce tant sur le long terme que sur le court terme. Un diagnostic thermique, et, le cas échéant, de bons travaux d’isolation, sont une étape nécessaire afin de réduire la facture énergétique de votre logement.

Sachez également que les combles concentrent une grande partie des pertes de chaleur. Enfin, n’oubliez pas que le gouvernement a établi des exigences réglementaires thermiques applicables aux bâtiments existants, que vous retrouverez sur cette page.

Photo d'illustration : © shutterstock

Par Coralie Mainguy
le 20/11/2020
Partager sur :