Peut-on obtenir une trésorerie supplémentaire avec un rachat de crédits ? | Regroupement de crédits et rachat de crédits - Crédit Market Aller au contenu principal
rachat-credits-tresorerie

Le rachat de crédits s’adresse aux personnes qui souhaitent regrouper leurs crédits en un prêt unique pour réduire leurs mensualités(1) et simplifier la gestion de leurs comptes. Le rachat de crédits n’est pas un prêt de trésorerie. Cependant, en fonction de votre situation, il est possible de profiter de l’opération de rachat de crédits pour inclure une trésorerie complémentaire : soit pour concrétiser un nouveau projet, soit pour se prémunir en cas de dépenses imprévues(1).

 

Qu’est-ce qu’une trésorerie supplémentaire ?

Dans le cadre d’un rachat de crédits, le terme « trésorerie supplémentaire » ne se rapporte pas à un nouveau prêt. Il s’agit d’une somme d’argent directement intégrée à l’opération de rachat de crédits. Le montant total du nouveau prêt, qui comprend la somme des crédits rachetés, les frais de remboursements anticipés, les frais de dossiers et d’intermédiation et les éventuels frais de garantie, prend alors également en compte le montant de la trésorerie supplémentaire.

Bon à savoir : un rachat de crédits n’inclut pas automatiquement une trésorerie supplémentaire. Cette démarche est optionnelle, vous devez donc en faire la demande. Son acceptation dépend de votre dossier et des conditions prévues par l’organisme prêteur.

 

Rachat de crédits et nouveau projet

Inclure le financement d’un nouveau projet dans l’opération de regroupement de crédits permet d’éviter la souscription d’un second crédit et les frais complémentaires qui lui sont liés. 

Le nouveau projet intégré peut concerner :

  • des travaux dans son habitation principale, secondaire ou locative (extension, piscine, véranda, aménagement de combles, nouvelle cuisine, etc.) ;
  • un nouveau véhicule (voiture, camping-car, moto, etc.) ;
  • un mariage, un voyage, le financement des études des enfants…

L’obtention d’une trésorerie supplémentaire dépend de votre dossier et est soumise à l’acceptation de l’établissement financier spécialisé qui reprend vos crédits. La trésorerie acquise dans ce cadre n’est pas libre d’utilisation et vous devrez fournir un justificatif à la banque (facture, devis acquitté ou déclaration d’affectation) pour le déblocage des fonds. 

 

Rachat de crédits et épargne de précaution 

L’opération de rachat de crédits peut également englober une trésorerie non affectée, appelée trésorerie de précaution. Elle permet au particulier de bénéficier d’une somme d’argent directement utilisable en cas de coup dur : panne de voiture, chaudière à remplacer, soins médicaux… Mais elle est aussi là en cas de « coup de cœur » pour permettre au particulier de se plaisir. Bénéficier d’une trésorerie de précaution permet de ne pas avoir à souscrire un nouveau crédit en cas d’évènement imprévu et ainsi de ne pas payer de nouveaux frais et coûts engendrés par le crédit. 

Contrairement à la trésorerie affectée à un nouveau projet, vous ne devez pas fournir de justificatif pour bénéficier d’une trésorerie de précaution. Si son utilisation est plus large, son montant est néanmoins soumis à un plafond, qui dépend des critères des établissements financiers spécialisés.

Un intermédiaire en regroupement de crédits, tel que Crédit Market, peut rechercher, pour vous, la solution de rachat de crédits avec trésorerie supplémentaire, la plus adaptée à votre situation et à votre projet. Partenaire de l’ensemble des établissements financiers spécialisés, Crédit Market a accès à l’ensemble des offres de regroupement de crédits. Composé d’une équipe d’experts, Crédit Market vous accompagne dans votre projet !

Vous souhaitez regrouper vos crédits et bénéficier d’une trésorerie supplémentaire ? Déposez, en quelques clics, votre demande en ligne.
 

Par Coralie Mainguy
le 22/10/2019
Partager sur :