Covid et rachat de crédits : est-il plus difficile d’emprunter ? Aller au contenu principal
covid-rachat-credits-difficile-emprunter

Confinement, chômage partiel, baisse d’activité, la Covid-19 a impacté les projets des Français. Face à ce constat, deux profils : ceux, déjà fragilisés, dont la situation a été précarisée avec la crise et ceux pour qui les confinements successifs ont déclenché l’envie de nouveaux projets. Dans les deux cas de figure, le regroupement de crédits peut être une réponse adaptée. Mais, est-il plus difficile d’y accéder ? Crédit Market a mené l’enquête.
 

Deux profils clients distincts

Depuis le début de l’année 2021, le nombre de demandes de regroupement de crédits est en hausse. Une hausse en partie liée à la crise de la Covid-19 qui a accentuée l’écart entre les deux types de profils rencontrés habituellement.

Les profils en situation de mal-endettement, qui se tournent vers le regroupement de crédits pour faire baisser leurs mensualités¹ et retrouver un équilibre financier, se sont retrouvés encore plus fragilisés avec la crise (chômage partiel, perte d’activité, baisse de revenus, etc.).

Les profils « à projets », qui souhaitent regrouper leurs crédits pour financer un nouveau projet (achat, travaux, voiture, etc.), ont vu leurs envies se préciser ou se multiplier avec les confinements successifs.

Pour ces deux profils, l’accès au regroupement de crédits est inégal. Ceux dont la situation professionnelle est stable pourront bénéficier d’un panel de solutions, ceux qui subissent des situations de perte d’activité et de chômage partiel en seront temporairement exclus.
 

Un accès inégal au crédit

Comme tous les établissements prêteurs, les organismes financeurs spécialisés en rachat de crédits demandent à leurs clients des garanties et ne peuvent pas suivre les projets de ceux qui ne bénéficient pas d’au moins une situation professionnelle stable au sein du foyer.

Principal frein au regroupement de crédits, en cette période de crise sanitaire, les situations de perte d’emploi et de chômage partiel. Alexandre Debaere, Directeur Opérationnel de Crédit Market, recommande aux demandeurs qui empruntent seuls de « faire le dos rond ». «En cette période difficile, il est nécessaire d’attendre que la situation professionnelle se stabilise avant de solliciter un regroupement de crédits », explique-t-il.

Pour ceux qui bénéficient d’une situation stable, à l’inverse, le champ des possibles est ouvert.

« Il existe de nombreuses solutions, en fonction des profils des clients et des projets qu’ils souhaitent financer. En tant qu’intermédiaire, Crédit Market dispose d’un large panel d’offres grâce à ses conventions avec l’ensemble des établissements financeurs du marché. Nous bénéficions aussi d’offres spécifiques et de process dédiés, de quoi nous permettre d’obtenir pour nos clients les meilleures offres de regroupement de crédits ».

Quel que soit le profil des clients, les établissements financeurs spécialisés en regroupement de crédits font le maximum pour s’adapter à la situation et répondre à leurs besoins, comme nous le confirme Alexandra Devoulon, Directrice Commerciale de My Money Bank : « Un dossier de regroupement de crédits est composé d’un ensemble de paramètres : endettement après l'opération, nombre de crédits, nombre d’impayés, valorisation du bien immobilier le cas échéant… Chaque client est différent et sa situation lui est très personnelle. En fonction de chaque profil, nous essayons de trouver la solution adéquate, qui soit pérenne et viable pour le client sur le long terme ».
 

L’importance de se faire bien accompagner

Pour permettre aux demandeurs d’obtenir un regroupement de crédits, il est primordial qu’ils soient bien accompagnés, quelle que soit leur situation. Faire appel à un intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (IOBSP), comme Crédit Market, permet d’accéder à l’ensemble des offres du marché mais aussi de bénéficier d’un accompagnement personnalisé et de conseils adaptés à sa situation.

Comme Alexandre Devoulon l’explique : « Les IOBSP sont des professionnels qui conseillent, constituent et envoient les dossiers de leurs clients à leurs banques partenaires. Ils ont l’avantage de disposer d’un large panel de possibilités qui leur permet de trouver des solutions à toutes les demandes. » En période de crise sanitaire, leur rôle est encore plus important car ils défendent leurs clients auprès des banques pour leur permettre d’obtenir un financement.

« Notre rôle est de comprendre le dossier du client : quel est son parcours de vie ? Comment en est-il arrivé là aujourd’hui ? Quels sont ses projets ? Nous les retranscrivons ensuite aux établissements financeurs en appuyant sur les points positifs du dossier. Notre but : permettre à nos clients d’obtenir l’offre de regroupement de crédits la plus adaptée à leurs attentes », conclut Alexandre Debaere.

Un projet de regroupement de crédits ? Quel que soit votre profil, Crédit Market vous accompagne ! Déposez votre demande de rachat de crédits en quelques clics et obtenez une réponse personnalisée !

Par Coralie Mainguy
le 16/04/2021
Partager sur :