Nos astuces pour un rachat de crédits béton en 2021 Aller au contenu principal
Un homme et une femme discutant devant un ordinateur

Marquée par la crise sanitaire et économique liée à la Covid-19, l’année 2020 a été difficile. Perte d’emploi, baisse des revenus, etc., nombreux sont les Français à se retrouver dans une situation financière délicate. Le rachat de crédits, qui permet de regrouper tous ses emprunts en une seule mensualité, peut être une solution en cas de difficultés. Voici nos astuces pour avoir un dossier de rachat de crédits en béton.
 

1- Être réactif dans l’envoi des documents

Spécialiste du regroupement de crédits depuis plus de 15 ans, Crédit Market est un intermédiaire entre les établissements bancaires et le client. Notre rôle est de vous aider à constituer votre dossier de rachat de crédits pour le soumettre à plusieurs financeurs. Faire appel à un intermédiaire comme Crédit Market est important car cela va vous permettre de gagner du temps et d’optimiser vos chances d’obtenir un rachat de crédits.

Pour constituer un dossier de rachat de crédits béton, vous devez nous fournir un certain nombre de documents qui concernent :

- votre situation personnelle : carte d’identité, justificatif de domicile de moins de trois mois, livret de famille, quittance de loyer, RIB, etc. ;

- vos ressources et charges : vos trois derniers bulletins de salaires si vous êtes salarié, votre dernier avis d’imposition, vos trois derniers relevés de compte (si vous avez plusieurs comptes, il faut les trois derniers pour chaque compte), les justificatifs des crédits en cours (offres de prêts, tableaux d’amortissement….), taxe foncière, taxe d’habitation, etc.

Plus les documents seront envoyés rapidement, plus vite votre dossier de rachat de crédits pourra être constitué et présenté aux banques.
 

2- Être totalement transparent sur sa situation

Lorsque l’on sollicite un rachat de crédits, ce n’est pas un acte anodin. Il est donc primordial d’être totalement transparent et de nous détailler ce qui vous a conduit à contracter plusieurs crédits. En cas de fort endettement, il faudra expliquer ce qui vous a amené à faire tous ces emprunts (exemple : perte d’emploi – baisse des revenus – crédits pour s’en sortir). À partir de vos explications, nous allons établir une note de synthèse. Plus nous allons recevoir d’éléments sur votre situation, plus il sera possible de l’expliquer et ainsi d’optimiser vos chances d’obtenir le rachat de vos crédits. Raison pour laquelle il ne faut rien cacher et tout justifier.
 

3- Attention au taux d’endettement et au reste à vivre

L’un des éléments essentiels dans toute opération impliquant des crédits est le taux d’endettement. Il s’agit du rapport entre vos charges et vos revenus. Ce taux est généralement fixé à 33 %. Les organismes prêteurs vont considérer que la part consacrée au remboursement des emprunts ne doit pas dépasser un tiers de vos revenus mensuels. Si c’est le cas, le dossier a peu de chance d’être accepté.

Ceci étant dit, ce critère de taux d’endettement doit être corrélé à un autre critère, celui du reste à vivre, c’est-à-dire la somme qui vous reste après avoir payé toutes les charges. Il est évident que plus les revenus sont élevés, moins le taux d’endettement aura d’impact, car si le seuil de 33 % est dépassé, cela ne signifie pas pour autant que le reste à vivre ne sera pas suffisant. Ce ne sera pas forcément un frein au rachat de crédits.

Vous souhaitez retrouver un équilibre financier ou financer un nouveau projet ? Crédit Market vous propose l’offre de regroupements de crédits la plus adaptée à vos besoins ! N’hésitez à faire une demande en ligne, cela ne vous prendra que quelques minutes.
 

Photo d'illustration : © Andrey Popov - stock.adobe.com

Par Aurélie Pagny
le 25/01/2021
Partager sur :